Couverture funding 10 - Financements des startups : Generator Hostels, Rezdy, Zehus, Fazua, LimeBike et Voopter…

Financements des startups : Generator Hostels, Rezdy, Zehus, Fazua, LimeBike et Voopter…

Temps de lecture : 6 minutes

Travel Hub Magazine publie un article hebdomadaire sur les nouveaux financements vers les startups des secteurs de l’e-tourisme, de la mobilité et des transports.

Cette semaine nous présentons 12 deals ayant attiré notre attention, dont plusieurs dans les secteurs des transports et de la mobilité. Ce résumé fait suite à celui du 10 mars.

Intel annonce le rachat de Mobileye

Le fabricant de semi-conducteurs Intel poursuit sa percée dans les objets connectés (IoT) en rachetant Mobileye, fabricant de capteurs utilisés pour le développement de véhicules autonomes.

C’est un rachat important pour Intel, en vue de se positionner comme un acteur puissant des objets connectés. Le prix payé est très élevé, entre 14 et 15 milliards de dollars. Un montant bien supérieur à celui des revenus générés par Mobileye, puisqu’environ 26 fois supérieur. La société israélienne profite de nombreux revenus récurrents issus de la vente capteurs à des acteurs du monde automobile. Elle travaille déjà avec 27 constructeurs automobiles. À ce jour, c’est aussi le plus gros rachat d’une startup high-tech en Israël.

Pour les perspectives d’avenir, ce rachat est un gros coup pour Intel. Déjà fortement implantée en Israël pour sa R&D, elle va y déplacer l’ensemble de sa division travaillant sur les véhicules autonomes. Mobileye s’est positionné comme l’acteur majeur autour des capteurs nécessaires à la fabrication et commercialisation de véhicules autonomes.

Source : Intel.

Generator Hostels passe d’une main à l’autre

La chaine d’auberges de jeunesse européenne passe des mains de Patron Capital à celles de Queensgate Investments, un fonds d’investissement (private equity) basé à Londres.

Le montant de cette transaction s’élève à 450 millions d’euros. Le nouveau propriétaire souhaite conserver sa participation à long terme. Il a prévu d’injecter 300 millions d’euros supplémentaires pour l’acquisition de nouvelles propriétés. Le groupe Generator Hostels a généré un revenu de 70 millions d’euros sur l’année 2016, en hausse de 23,5% par rapport à 2015.

Generator Hostels compte actuellement 14 propriétés en Europe, tous ces lieux mettent un fort accent sur la décoration et le design. L’année 2017 marquera le début de son expansion hors du vieux continent, avec l’ouverture d’un hostel aux États-Unis, à Miami.

Source : Skift.

Generator Hostels Copenhagen Chillout Area

Tesla

La société américaine annonce lever 1,15 milliard de dollars sur les marchés financiers. Les fonds proviendront de deux sources : des obligations convertibles (convertible notes/bonds) et de l’édition de nouveaux titres financiers (common stock offering).

Le constructeur de véhicules électriques commence la production de la Tesla Model 3 cette année. Les fonds doivent servir à soutenir le lancement commercial de ce modèle phare, le premier à viser le grand public. Tesla doit sortir un important volume de véhicules de ses lignes de production, plus de 370000 ayant été précommandés.

Le début des livraisons de la Model 3 est un moment critique pour Tesla qui devra prouver sa capacité à produire dans les temps et à échelle plus grande que pour ces modèles précédents. Et ce en faisant face à de nouveaux entrants sur le marché des véhicules électriques, comme Lucid Motors ou et Nio. Sans même parler des constructeurs historiques, qui redoublent d’efforts dans l’électrique.

Source : Tesla.

Rezdy

Cette startup australienne propose une suite d’outils de distribution pour les activités touristiques. Une marketplace mettant en avant les offres de 150 partenaires complète l’offre.

Rezdy récolte 1,8 million de dollars pour sa nouvelle levée de fonds, l’investisseur principal est Bailador Technology Investments, également investisseur dans Siteminder. Ces fonds doivent supporter l’entrée de Rezdy sur le marché américain, un bureau va être ouvert à Las Vegas.

Source : Rezdy.

Zehus

Cette société italienne fabrique des pièces pour équiper les vélos électriques. Basée à Milan, elle ne vend qu’à des fabricants, qui ensuite intègrent les pièces à leurs deux-roues.

Le produit phare de Zehus est le moyeu BIKE+, véritable concentré d’innovation. La pièce intègre moteur, batteries et capteurs au sein d’un seul bloc (le moyeu arrière). Son utilisation ne nécessite pas de recharge.

Zehus annonce une levée de fonds auprès de son investisseur historique, Invitalia Ventures. Havel Srl et une société italienne du secteur automobile, dont le nom n’est pas communiqué, complètent la liste. Le montant de cette levée de fonds est d’1,5 million d’euros.

Lancé en 2013 suite à un spin-off (la reprise d’un projet de recherche pour une application commerciale, ndlr) du département d’électroniques du Politechnico de Milan, le projet s’est vite fait remarquer. Il est notamment récipient d’une bourse européenne Horizon 2020. La startup compte 18 employés, chiffre qui devrait doubler cette année.

Source : Invitalia Ventures.

Fazua

Autre fabricant de vélos électriques, autre levée de fonds. Fuzua est une startup allemande basée à Munich, elle développe un système de pédalier électrique.

Créé en 2011, le premier produit de la société est nommé evation. C’est un système d’assistance au pédalage. Le pédalier intègre un moteur et une batterie qui s’intègre au cadre du vélo. Son lancement commercial est prévu cette année.

Fazua réalise une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès d’investisseurs allemands, High-Tech Gruenderfonds et Bayern Kapital GmbH.

Source : High-Tech Gruenderfonds.

LimeBike

Nouvel entrant sur le marché du bikesharing, aux États-Unis cette fois-ci. Limebike souhaite équiper le marché américain de vélo en libre-service, à la manière de Mobike ou ofo en Chine, c’est-à-dire sans station, les vélos disposant d’un cadenas intégré et sont géolocalisables.

LimeBike a annoncé sa levée de fonds (Series A) hier, d’un montant de 12 millions de dollars. Ce tour de table est mené par Jeff Jordan du fonds de capital-risque Andreessen Horowitz (a16z).

Les principaux acteurs du bikesharing aux États-Unis, et donc en compétition face à LimeBike, incluent : Bluegogo, Zagster ou encore Motivate Co (ce dernier opère la flotte Citibike de la ville de New York).

Source : LimeBike.

Limebike Bikesharing USA

Wayray

Un autre fabricant de composants automobile, suisse cette fois. WayRay travaille au développement de Navion, un système de tableau de bord holographique.

Alibaba et une holding russe (Sistema) investissent 18 millions d’euros dans la Series B de Wayray. Le géant du e-commerce chinois a fait ses débuts dans l’automobile l’été dernier avec l’ouverture des précommandes pour la “voiture intelligente RX5”, construite en partenariat avec le constructeur SAIC.

Source : VentureBeat.

Voopter

Créée en 2013 à Rio de Janeiro, Voopter est un outil de comparaison de vols populaire au Brésil. Du type metasearch, il agrège des résultats et redirige ensuite l’utilisateur vers ses partenaires (des compagnies aériennes ou agences de voyages en ligne).

La startup annonce recevoir une Series B d’un montant de 600000 dollars pour soutenir son développement, apportés par le fond qatari Travel Capitalist Ventures, spécialisé dans le secteur du Tourisme. Les fonds doivent servir à la promotion de l’outil ainsi qu’au déplacement de son bureau à Sao Paulo.

Voopter avance être le comparateur de vols numéro un au Brésil, elle vient de dépasser le cap des 2 millions d’utilisateurs mensuels.

Source : Tnooz.

Collective Retreats

Depuis son lancement en 2015, Collective Retreats élabore une offre d’hébergements atypiques, axés haut de gamme.

Implantée dans le Colorado, elle propose dispose de plusieurs campements luxueux dans des régions connues pour leurs espaces naturels : Colorado, Texas et dans la vallée de l’Hudson.

Collective Retreats boucle une levée de fonds d’amorçage de 2,5 millions de dollars auprès d’investisseurs américains : First Round, Slow Ventures, Box Group et BBG Ventures.

Source : Peter Mack, Collective Retreats CEO.

Travel Appeal

Autre outil visant un public de professionnels (hôteliers, restaurateurs). Travel Appeal permet à ces derniers d’avoir de meilleurs leviers pour agir sur leur réputation en ligne.

L’outil développé par Travel Appeal collecte des données à divers endroits du web, comme sur Booking, TripAdvisor et Facebook, les agrèges ces contenus et propose ensuite des pistes d’amélioration. L’interprétation des données est faite par une intelligence artificielle ayant vraisemblablement une capacité d’analyse de sentiments (sentiment analysis).

Cette levée de fonds apporte 720000 euros à la startup italienne. Le nom des business angels n’est pas communiqué. Les fonds seront alloués à la promotion de l’outil dans d’autres pays européens (la majorité des clients actuels sont des groupes hôteliers italiens) ainsi qu’une percée sur le marché américain.

Source : Travel Appeal.

Travel Appeal IA Tourisme

Betterez

Depuis 2011 cette startup canadienne développe un outil pour la réservation, la gestion d’inventaire et l’émission de tickets. Le produit est notamment utilisé par des acteurs de l’industrie du Tourisme (compagnies aériennes, loueurs de véhicules, flottes de bus, etc.).

Betterez boucle une levée d’amorçage auprès d’Amadeus, un des leaders de la gestion d’inventaire dans l’industrie du Tourisme. Le montant de cet investissement stratégique n’est pas dévoilé.

Source : Amadeus.

L’ensemble de nos articles sur les investissements dans la mobilité, le tourisme et les transports, sont à retrouver ici.

Image de couverture : Generator Hostels, Stockholm.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Newsletter Tourisme + Tech

Les dernières infos Tourisme et Tech.*

Merci pour ton inscription !

Erreur dans l'inscription :/

editor 44 Articles

Une question? Un retour? Victor@travelhubmag.com

One Comment

[…] Cette semaine notre article est séparé en 2, celui-ci porte sur le tourisme, les solutions d’hébergements et les activités touristiques. Cet article fait suite à celui du 20 mars. […]

Leave a Reply

Partager