Couverture investissements startups #5

Financements des startups : BitPesa, Oasis collections, Taxibeat, TripActions..

Temps de lecture : 6 minutes

Travel Hub Magazine publie un article hebdomadaire sur les nouveaux financements vers des startups dans les secteurs de l’e-tourisme, de la mobilité et des transports.

Depuis notre résumé du 25 janvier, Daimler poursuit ses investissements dans les solutions de mobilité, une chaine de cybercafés chinoise prévoit son expansion et plusieurs marketplaces dédiés aux voyageurs figurent dans cet article.

Daimler rachète Taxibeat

Le constructeur automobile allemand Daimler, propriétaire de Mercedes Benz notamment, poursuit ses investissements dans les solutions de mobilité en rachetant Taxibeat. Une application de réservation de taxis basée à Athènes en Grèce. Le service est également disponible au Pérou, à Lima et dans 2 autres villes.

Annoncé la semaine dernière, le montant du rachat s’élève à 40 millions d’euros (43M de dollars). C’est une bonne opération financière pour Taxibeat, ayant levée un total de 6,2 millions d’euros le montant de la transaction permet de bons retours à ses investisseurs de départ.

Taxibeat va intégrer la division Daimler incluant déjà MyTaxi, Hailo et Car2go. Taxibeat est présenté plus en détail dans notre dossier sur les plateformes de VTC et Taxis, c’est aussi le cas de MyTaxi.

Source : Naftemporiki.gr.

Homepage Taxibeat investissements startups : Taxibeat, BitPesa, Oasis collections

Crédits image : Taxibeat.

TripActions

Basée au coeur de la Silicon Valley, à Menlo Park, TripActions propose un outil dédié aux voyageurs d’affaires. Plus particulièrement ceux travaillant pour de petites structures. L’outil est fait pour pousser les employées à maitriser leurs dépenses de voyages pros.

Cette levée de fonds Series A apporte 14,6 millions de dollars à TripActions. Les investisseurs incluents Zeev Ventures et Lightspeed Venture Partners.

Pour cela un système de récompenses est mis en place, permettant aux employés de cumuler des Tripbucks, points de récompenses échangeables contre des cartes cadeaux. Le système est ainsi résumé par le fondateur de la société, Ariel Cohen, «pour chaque dollar que vous économisez en tant qu’employé, la société vous paiera 30 cents».

Un concurrent de TripActions, Upside, a également levé des fonds début 2017.

Tripactions features

Crédits image : TripActions.

Uptake

Uptake est une solution d’analyse prédictive. Positionnée sur plusieurs industries, ce sont ses clients dans les secteurs de l’aérien et du rail qui nous intéressent. Uptake collecte et interprète des données provenant de capteurs. Ces données servent à améliorer la sécurité ou l’efficience du système d’un client.

La startup de Chicago réalise une Series B d’un montant de 40 millions de dollars, apportés par le fonds Revolution.

Source : WSJ.

Uptake aviation

Crédits image : Uptake.

Tripaneer

Tripaneer est une marketplace d’activités touristiques néerlandaise, existante depuis 2012. Le site est spécialiste des séjours à thème.

Un portail est crée pour chaque type d’activités, comme pour le surf, la méditation et le yoga avec respectivement BookSurfCamps.com, BookMeditationRetreats.com et BookYogaRetreats.com. Chaque déclinaison propose de multiples destinations et un grand nombre d’organisateurs (994, 1143 et 2883 pour chacun des exemples précédents).

La startup basée à La Hague reçoit un investissement de Point Nine Capital. Le montant n’est pas annoncé. Les fonds serviront vraisemblablement à augmenter la taille de l’équipe, Tripaneer ayant une quinzaine de postes à pourvoir à ce jour.

Tripaneer activities surf

Crédits image : Tripaneer.

BitPesa

BitPesa est une startup kenyane travaillant sur un système de micropaiement basé sur la blockchain. Il ressemble au service M-pesa, de l’opérateur kenyan Safaricom, qui permet d’échanger de l’argent par l’intermédiaire de téléphones mobiles. Le nom est semblable lui aussi, pesa voulant dire argent en Swahili.

La startup possède également un bureau à Londres. Fin janvier elle a conclu un nouveau tour de table, apportant une Series A d’un montant de 2,5 millions de dollars. Parmi les investisseurs, le fond de Tim Draper.

La différence qu’apporte BitPesa passe par son utilisation de la blockchain, concept repris à toutes les sauces en 2016. Ce concept est pourtant porteur de nombreuses opportunités si l’on se détache de son emploi dans un cadre purement PR & marketing.

BitPesa opère comme un organisme de transfert de fonds. L’intérêt ? Échanger et/ou transférer rapidement (en 1 jour maximum) des fonds depuis ou vers l’Afrique sub-saharienne. En Afrique le service est disponible au Kenya, au Nigéria, en Tanzanie et Ouganda.

La société privilégie aussi les échanges avec la Chine, pays investissant beaucoup sur le continent africain.

Bitpesa blockchain Afrique investissements startups : Taxibeat, BitPesa, Oasis collections

Crédits image : BitPesa.

Oasis collections

Cette startup est basée à Miami en Floride et opère depuis 2009. Elle propose à la réservation quelque 2000 hébergements triés sur le volet. Le service propose des appartements vérifiés associés à des services semblables à ceux proposés lors d’un séjour à l’hôtel (accès privilégié à des restaurants, salle de gym et spas).

Oasis collections a reçu un nouveau tour d’investissement la semaine passée. D’un montant de 2,5 millions de dollars, il prend la forme d’une note convertible (un prêt donnant ensuite droit à être échangé contre des parts dans la société). Le nom de l’investisseur n’est pas communiqué. Le groupe Accor Hotels détient 30% du capital de la startup depuis un investissement en 2016.

Nous parlions dans notre résumé précédent d’un concurrent d’Oasis collection, Stay Alfred, qui lui n’opère que sur des destinations américaines.

Oasis collection Ibiza investissements startups : Taxibeat, BitPesa, Oasis collections

Crédits image : Oasis collection.

LithodomosVR

LithodomosVR est un studio de création de contenus en 3D voués à être appréciés en réalité virtuelle. La startup australienne se concentre sur la reproduction de contenus historiques, avec une emphase sur la précision archéologique.

LithodomosVR annonce une levée d’amorçage d’un montant de 679 000 dollars (US).

Elle vise les musées et dans le tourisme les tour opérateurs. Ces derniers utilisent déjà un peu la réalité virtuelle, comme support additionnel. Pour les musées c’est l’occasion de présenter des objets ou scènes de manière interactive. Pour les tour-opérateurs et équipes marketing de groupes évoluant dans le tourisme, un outil supplémentaire pour convaincre ou faire découvrir des lieux ou destinations.

Parmi les lieux recréés, on retrouve déjà : les arènes de Lutèce comme il y a 2000 ans, l’ancienne Jérusalem ou encore plusieurs sites historiques en Turquie.

Nous abordons ce sujet plus en détail dans notre dossier sur la réalité virtuelle dans le tourisme.

Source : Venture Beat.

Llollo

Llollo est une jeune startup espagnole proposant un service de voiturier à l’aéroport. Pour l’instant disponible à Madrid et Barcelone il vise tant des particuliers qu’une clientèle d’affaires. Le service revendique déjà grands groupes comme clients (Santander, Carrefour, etc.).

La société reçoit un total d’1,2 millions d’euros, amenés par ses investisseurs historiques : Stella Maris Partners, Avianta Capital et B4Motion. Les fonds doivent servir à étendre le service à des aéroports du Royaume-Uni et à se lancer dans la location de véhicules.

Le concept ? Vous arrivez en voiture à l’aéroport où un concierge Llollo vous attend devant votre terminal d’embarquement. Il s’occupe ensuite de garer votre voiture le temps de votre déplacement. Il se chargera de vous la ramener à la sortie du terminal à votre retour Llollo dispose de parking privé aux aéroports.

Compathy de Wanderlust

Compathy est une plateforme pour voyageurs éditée par la startup japonaise Wanderlust. L’outil permet de consulter et/ou construire des itinéraires de voyage agrémentés de nombreuses photos. Il s’adresse à ces voyageurs, de plus en plus nombreux, recherchant et organisant eux même leurs voyages.

Cette levée de fonds Series A apporte 1,1 million de dollars à la startup, amenés par les investisseurs Mobile Internet Capital et SMBC Capital.

Côté usage, Compathy revendique 1,5 million d’utilisateurs actifs et un peu plus de 40000 itinéraires sur sa plateforme.

Source : TheBridge.jp

Compathy Wanderlust travel

Crédits image : Compathy/Wanderlust.

Wanyoo

La chaine de cybercafé chinoise Wanyoo annonce une Series D d’un montant de 30 millions de dollars. Apportés par des investisseurs chinois, Fortune Capital, Minjia Capital et Yicun Capital, ces fonds doivent servir à étendre le réseau de cybercafés.

Déjà important, le réseau compte 854 espaces dans une centaine de villes, dont certaines hors de Chine (en Australie, au Canada et à Singapour). L’objectif annoncé pour 2020 : multiplier par plus de six le nombre d’espaces pour atteindre 5600!

Les cybercafés Wanyoo sont avant tout des espaces pour les joueurs. La chaine est partenaire de Tencent et Blizzard et dispose d’un labo de recherche visant à développer ses propres accessoires de gaming (casques audio, keyboard, etc.).

L’intérêt alors de l’inclure parmi les startups travaillant sur la mobilité ? Plusieurs cafés Wanyoo incluent déjà espaces de travail et leur nombre va augmenter. Les choix se multiplient pour les travailleurs remote en Chine.

Wanyoo gaming coffeshops China

L’ensemble de nos articles sur les investissements dans la mobilité, le tourisme et les transports, sont à retrouver ici.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Newsletter Tourisme + Tech

Les dernières infos Tourisme et Tech.*

Merci pour ton inscription !

Erreur dans l'inscription :/

editor 44 Articles

Une question? Un retour? Victor@travelhubmag.com

Leave a Reply

Partager